La politesse au Japon

La politesse au Japon et ses codes à respecter

Au Japon, les règles de politesse occupent une place importante dans le quotidien de toute la population. Ces règles souvent considérées comme hors normes se reflètent aussi bien dans les gestes que dans le langage. Alors, avant de vous rendre au pays du soleil levant, voici quelques bons à savoir concernant les règles de politesse régissant la société nipponne.

L’origine des règles de politesse au Japon

Les règles de politesse au Japon remontent au début du 4ème siècle et elles ont été influencées de certaines traditions chinoises. Ces règles sont également enseignées dans la doctrine Shinto qui met un point d’honneur au respect de toutes formes de vie, qu’elle soit humaine, animale ou végétale. Ces valeurs sont transmises de générations en générations, et elles sont enseignées aux enfants dès leurs bas âges. Les valeurs de ces règles de politesse tournent autour de la famille, de la collectivité et de l’autorité, ce qui fait que le Japon demeure l’un des pays où le respect mutuel est des plus ancrés dans la société.

Les règles de base dans la politesse au Japon

Outre la politesse, la modestie, la propreté et la ponctualité sont des règles qui régissent la société nipponne. Cependant, les contacts physiques sont à éviter lors de votre séjour sur l’archipel, il n’est donc pas question de bises et de poignées de mains lors des bonjours, seulement d’une rapide et légère inclinaison de tête suffira. Vous pourrez retrouver ces règles dans la langue utilisée dans le quotidien. Le niveau de langage varie du plus informel au moins informel en fonction de l’interlocuteur, avec une pointe d’humilité qui est très prononcé avec l’extérieur.

La cohésion sociale même dans les conversations

Au Japon, il est important de respecter la cohésion sociale surtout dans les endroits publics. Soutenir une opinion qui est à l’opposé des autres est jugé comme une impolitesse au Japon, au risque de déclencher des disputes, souvent jugés inutiles, surtout lorsque chaque partie est prête à rester camper sur sa position. C’est le principe du honne et du tatemae. En effet, le dernier c’est le visage à montrer en société, et le honne celui à montrer aux proches, reflétant les sentiments réels. Pour les étrangers séjournant au Japon, ce principe peut être déroutant alors que l’objectif étant de vivre en paix malgré les avis qui divergent.

La politesse pour régir toute une société

Comme les règles de politesse permettent de régir la vie à la maison que dans la société, cela a permis de régir toute une société, d’autant plus que le pays est très peuplé. Par exemple, lorsque les Japonais prennent les transports en commun ils évitent de faire du bruit au risque de déstabiliser les autres passagers. Si chacun se soucie des autres c’est certainement pour le bien commun. De même, c’est grâce à ce contrôle et maitrise de soi que les rues au Japon restent les plus propres de la planète.

Le respect de la politesse a contribue à l’hégémonie de l’empire nippon et il constitue une règle régissant la société ainsi que les étrangers qui s’y rendent.